UCLy Actu – 19/04

Bonjour à toutes et à tous ! Dans ce nouveau...

View more

Décryptage – Mythologie et marques de sport

Bonjour à tous ! Nous sommes heureuses de vous retrouver aujourd’hui...

View more

Préface – Écrire son histoire : Épisode 01

Chose promise, chose due ! Après une série de lectures...

View more

Politico – Les liens de la démocratie – Gilles Perret

Bienvenue dans cette nouvelle émission de Politico, l’émission d’actualité politique...

View more

Préface – Longtemps, je me suis couché de bonne heure

C’est encore une lecture que vous propose aujourd’hui Préface. Promis,...

View more

Jolies Nostalgies – Episode 10 – Musique

Lundi Nostalgie d’avril, cette semaine on ne vous parle pas...

View more

Mise en bouche – Underground, Philippe Vincent

Aujourd’hui, Auriane Buchet vous propose d’aller à la rencontre de...

View more

UCLy Actu – 29/03

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue dans ce...

View more

Préface – Longtemps, je me suis couché de bonne heure

C’est encore une lecture que vous propose aujourd’hui Préface. Promis, après celle là, on reprend les chroniques. Mais voyez-vous, dans la littérature comme dans la vie, il y a des choses auxquelles on ne peut pas résister. Dans la vie, on refuse difficilement un morceau de chocolat ou à une raclette ; dans la littérature, on ne peut pas dire non à certain auteur.  Pas non à Baudelaire, pas non à Jane Austen, pas non à Sylvie Germain… et peut être par-dessus tout : pas non à Marcel Proust !

Lire la suite

Jolies Nostalgies – Episode 10 – Musique

Lundi Nostalgie d’avril, cette semaine on ne vous parle pas d’expressions mais de chansons, puisque l’équipe aborde la musique pour le plus grand plaisir des amoureux du rythme. Avec Zoé, Louis et Emilie accompagnés de Romane notre invitée, venez découvrir (et redécouvrir) ce qui nous faisait bouger quand on était bébé.

Lire la suite

Préface – Rimbaud et Ophélie

Eh bien, il va falloir laisser mars, et avec lui les dernières traces de l’hiver… triste ? Chez Préface on ne sait pas trop qu’en penser. Et quand on est perdu, on revient aux classiques, aux immanquables, c’est une question de principe. Alors voyons voir : si l’on vous dit Ophélie, vous répondez ? (un indice, on reste en France)… Rimbaud, bien sûr ! parce qu’en toute saison, « la pâle Ophélia flotte comme un grand lys ».

Lire la suite