Michel Chapuis “disponible” pour remplacer Laurent Wauquiez à la mairie du Puy

Il n’était qu’en 5e position sur la liste de Laurent Wauquiez en Haute-Loire. Pourtant Michel Chapuis (UDI) fait partie des 8 élus du département au conseil régional. En plus des 6 élus de droite, un élu socialiste et un frontiste siègent dans la nouvelle collectivité.

Michel Chapuis à la mairie du Puy?

D’ici quelques mois, le nouveau président de région devra laisser son fauteuil de maire du Puy-en-Velay, loi sur le cumul des mandats oblige. Mais qui pourrait le remplacer à la mairie? Michel Chapuis confirme “je suis disponible“. Tout en rappelant que les quelques mois durant lesquels Laurent Wauquiez compte conserver son écharpe de maire, pourront servir de “tuilage” avec son successeur.

Tout juste élu,  Michel Chapuis, par ailleurs adjoint aux Finances à la Ville du Puy-en-Velay, réfléchit à la façon d’organiser son emploi du temps pour assumer ses fonctions électives. “Je vais travailler moins, explique-t-il à Stéphane Marcelot RCF Haute-Loire, et je suis près de la retraite.”

Défendre la voix du centre

En attendant de – peut-être s’assoir dans le fauteuil du maire du Puy, Michel Chapuis se prépare pour son mandat. Et s’il a bien soutenu le n°2 des Républicains au moment de la campagne, l’actuel président de UDI dans son département, a bien l’intention de défendre la voix du centre au Conseil régional. “Le centre n’occupe pas un espace géographique entre la droite et la gauche” assure-t-il. “Il faut qu’il y ait une véritable politique, de véritables valeurs et un programme qui soit défendus.

Écoutez l’interview de Michel Chapuis avec Stéphane Marcelot, RCF Haute-Loire.

 

[su_box title=”Les élus de Haute-Loire” style=”soft” box_color=”#20551d”] A droite 5 élus sont aux côtés de Laurent Wauquiez : Marie-Agnès Petit (LR), Jean-Pierre Vigier (LR), Isabelle Valentin-Prebet (DvD), Michel Chapuis (UDI) et Caroline Di Vincenzo (DvD)). La gauche n’a qu’un élu, le socialiste André Chapaveire; tout comme le Front National, avec Gilles Lacroix.[/su_box]

 

 

Valérie-Anne Maître

Arrivée à RCF Lyon en 2013, Valérie-Anne Maitre a été journaliste les années précédentes dans plusieurs rédactions RCF dans sa Franche-Comté natale. En charge des informations locales, elle est aussi très branchée sur l’actualité numérique et les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle.