La montagne, richesse de la future grande région

Les montagnards ont des choses à dire sur la vie en ville. Montagnard, Guy Chaumereuil l’est profondément. Ancien président du Parc national de la Vanoise, il voudrait faire le lien entre ville et montagne. “Aujourd’hui la montagne déborde sur la ville” explique-t-il à Bruno Fournier, RCF Savoie.

Des urbains et des montagnards

Celui qui fut autrefois journaliste, encore impliqué dans de nombreuses associations et initiatives culturelles, fait remarquer que la montagne en Rhône-Alpes ne se limite pas qu’aux pistes de ski et aux sorties touristiques.Les montagnards ont des choses à dire sur un certain nombre de choses qui débordent de la montagne. Aujourd’hui il y a des rurbains et des montagnards… tout cela se confond un peu.

Esprit de la montagne

Les multiples engagements de Guy Chaumereuil comme le parc national, le Grand bivouac ou encore la Grande traversée des Alpes, poursuivent en fait un même objectif: “montrer que les montagnards défendent un esprit qui peut enrichir une région.

Les parcs ne sont pas les jardins des urbains

Guy Chaumereuil fait remarquer que la future région Auvergne-Rhône-Alpes sera d’ailleurs encadrée par la montagne. Les Alpes à l’Ouest, mais aussi le Massif central à l’Est. “Et j’ai compté, il y a pas moins de 15 parcs régionaux dans cette nouvelle grande région” souligne le montagnard. Autant de zones préservées mais il faut aussi favoriser le dialogue avec les communes, car “les Parcs nationaux ne sont pas des jardins pour les urbains! Il faut faire le lien entre les deux.

 

 

Guy Chaumereuil

Valérie-Anne Maître

Arrivée à RCF Lyon en 2013, Valérie-Anne Maitre a été journaliste les années précédentes dans plusieurs rédactions RCF dans sa Franche-Comté natale. En charge des informations locales, elle est aussi très branchée sur l’actualité numérique et les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle.