Les Femmes Savantes – La nudité au théâtre

Bienvenue dans une nouvelleémission des Femmes Savantes ! A l’occasion de la représentation de Bestie di scena au théâtre des Célestins en Novembre dernier, cette nouvelle émission sera consacrée à la nudité au théâtre.

Une singularité au théâtre

Nous sommes tous les jours exposés à la nudité, en particulier dans les publicités. Pourtant, certaines pièces de théâtre sont interdites au jeune public pour cause de nudité. Au théâtre, le corps est vivant, visible directement, sans obstacle. Ainsi, la nudité au théâtre pose une question fondamentale sur notre rapport au corps.

Une tradition retrouvée depuis peu

La nudité est réapparue dans les années 1960 puisque, dans le théâtre antique grec et romain, elle était belle et bien présente ! A Rome, dans une pièce de mime, l’actrice finissait toujours nue sur scène et c’est l’empereur Justinien qui mis un terme à cela vers le Vème siècle. Ainsi, la nudité au théâtre a été quasiment absente en Occident jusque dans les années 60 justement.

Bêtes de foire ou bêtes de scène ?

Emma Dantea récemment mis en scène sa pièce Bestie di scena qui ne comprend ni décor, ni lumière, ni musique… ni costumes. Les acteurs se déshabillent devant nos yeux jusqu’à nous faire oublier leur corps. Si le nu ne semble plus transgressif car presque conventionnel dans le théâtre contemporain, cette pièce réussit à rendre au corps ses lettres de noblesse. L’Homme est paré de pureté.

Où nous retrouver ?

Vous pouvez nous retrouver dans notre dernière émission où vous pourrez en apprendre un peu plus sur le théâtre des Célestins et le TNP ! Vous pouvez également suivre toute l’équipe sur la page Facebook de la Webradio ainsi que sur son compte Twitter.

L’équipe tient à remercier ses partenaires, qui l’accompagnent au quotidien : RCF Lyon et l’UCLy.

Webradio Unisphère

La webradio Unisphère rassemble des étudiants de l'Université catholique de Lyon.