Retour vers le Passé – Les possédés de Loudun

Bonjour à tous et bienvenue dans une nouvelle aventure historique ! En cette période d’Halloween, préparez-vous à frissonner avec cette annecdote, quelque peu politique, des possédées de Loudun.

Une nuit d’horreur au XVIIe siècle

Le 21 septembre 1632, au couvent des ursulines de Loudun, dans le Poitou, il fait nuit noire. La mère supérieure Anne Desanges est dans sa chambre. Dans l’obscurité elle sent des frôlements, et une voix étrange se fait entendre. Sœur Anne reconnaît la voix de l’ancien confesseur. Le problème … c’est qu’il est décédé il y a quelque mois.

Les nuits suivantes le phénomènes se reproduit. Mais la voix change. Des apparitions se manifestent aux sœurs. Sœur Anne est prit de violentes convulsions chaque nuit. Progressivement les sœurs sont possédées. La possession de Loudun commence.

Urbain Grandié : au centre des attentions

D’après les sœurs, elles seraient possédées par Urbain Grandié. Cet homme est l’évêque de Loudun. Cependant, il jette son dévolu sur la fille du procureur du roi. De plus il écrit un traité sur le célibat des prêtres mais, à cette époque, Louis XIII renforce la rigueur catholique et fait la guerre aux protestants. L’affaire de la possession, et les tensions politico-religieuses, font d’Urbain Grandié un obstacle à l’Etat. 

L’affaire devient politique et le Cardinal envoi ses hommes liges pour mener l’enquête. Entre exorcismes et scandales, en passant par les tribunaux et le bûcher, l’affaire de la possession de Loudun est une affaire politique comme on l’entend de nos jours, avec ses violences et ses mystères.

Oú nous retrouver ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et de vos coups de cœur sur la page Facebook de la Webradio en postant vos commentaires sous le lien de l’émission.

Vous pouvez également nous retrouver sur le blog de RCF Lyon et sur le compte Twitter de la Webradio.

Toute l’équipe tient à remercier ses partenaires RCF Lyon et l’UCLy.

lolo_215@msn.com'

Webradio Unisphère

La webradio Unisphère rassemble des étudiants de l'Université catholique de Lyon.

Facebook
Facebook
Abonnement courriel
Flux RSS