Jean-Frédéric Geolier dévoile la soirée du 28 septembre 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Humour et acrobaties, anecdotes et témoignages, découverte et convivialité… la soirée festive du 28 septembre 2017 est pleine de promesses. Jean-Frédéric Geolier, président de RCF Lyon nous en dit plus. 

Jean-Frédéric Geolier, pourquoi vouloir fêter les 35 ans de la radio ?

35 ans c’est un bel âge ! 2 ans après s’être installée dans ses nouveaux studios, sur le campus Saint-Paul de l’Université catholique de Lyon, RCF Lyon est en plein essor. Son équipe s’est élargie pour relever de nouveaux défis : développer son audience, renforcer son ancrage territorial, renforcer sa présence sur le web et les réseaux sociaux, nourrir sa qualité d’antenne.

Marc Balay et Jean-Frédéric Geolier

Mais cette équipe a aussi grandi, en vivant une période de transition de près de 12 mois entre deux changements de direction. Ce qui a demandé aux 11 salariés et aux bénévoles les plus proches de la radio, une implication renforcée et une concertation permanente dans leurs missions quotidiennes.

Cette soirée festive est un hommage à toute cette équipe, qui contribue très fortement au développement de l’audience de RCF depuis 2015.

C’est aussi l’opportunité de faire découvrir RCF plus largement aux amis des amis de la radio, fédérés au sein du Club. Le bouche-à-oreille est essentiel pour gagner de nouveaux auditeurs. Le Club est d’ailleurs à l’initiative de cette soirée. Une première que nous espérons institutionnaliser dans les prochaines années, pour en faire un grand rendez-vous de générosité en mode « la joie se partage », selon notre signature de marque.

Enfin, cette soirée doit également permettre de collecter des fonds destinés au financement des projets de la radio. Pour 2017, nous avons prévu d’investir dans un équipement vidéo et dans la formation de nos journalistes à son utilisation. Cet équipement vidéo permettra de réaliser des séquences de qualité pour dynamiser sur le web la visibilité de certaines émissions ou interviews. C’est un levier fondamental dans notre conquête d’audience. L’enjeu financier de cet investissement se monte à 60k€.

Pourquoi avoir choisi le Cirque Imagine pour cette soirée festive ?

Le cirque est un lieu qui se nourrit de joie et de professionnalisme… comme la radio ! Le cirque Imagine est une entreprise familiale, implantée à Vaulx-en Velin, très intégrée dans la vie locale. Anastayia et David Massot, les fondateurs du cirque, proposent différentes activités comme l’école de cirque, en complément de dîners spectacles. La proximité et la générosité de ce couple nous ont séduits. Nous nous réjouissons de ce projet porté ensemble.

En savoir plus sur le Cirque Imagine

Jongleur (Photo Cirque Imagine)
Comment faire de cette soirée un succès ?

C’est très simple ! Nous voulons rassembler au moins 300 personnes sous le chapiteau baroque du Cirque Imagine. Il suffit d’inviter au moins 6 de vos amis, auditeurs ou non de RCF, pour compléter l’une des 25 tables de 8 personnes. Je remercie par avance les entreprises partenaires qui auront pris une table. Et j’invite tous nos amis du Club à inviter largement…

Sous l’angle économique, cette soirée sera un succès si nous réussissons

  • La commercialisation de 25 tables à 1500€, dont 1060€ de don défiscalisable. Cette prestation est prioritairement destinée à des entreprises.
  • et la vente de 100 places individuelles à prix coûtant au tarif de 55€, auquel un don d’un montant libre pourra être ajouté.

J’invite les entrepreneurs et dirigeants à découvrir les 3 bonnes raisons de prendre une table !

Par ailleurs, l’équipe de la radio qui prépare cette soirée en collaboration avec le cirque, nous réserve de nombreuses surprises… notamment en nous faisons découvrir les coulisses de la radio. Je n’en dirais pas plus… Je compte sur la mobilisation de tous les amis du Club pour remplir le chapiteau baroque !

Contact sylvaine.raballand@rcf.fr, coordinatrice de l’événement.

Facebook
Facebook
Abonnement courriel
Flux RSS