Émissions spéciales : quand RCF sort de son studio

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Plusieurs fois par mois, l’équipe de la radio sort du bureau pour installer un studio mobile à l’extérieur.

Émission spéciale ou retransmission d’une célébration, comment transporte-t-on un studio à l’extérieur ? Les réponses de Benoît Lhotte-Sixt, coordinateur technique et d’antenne à RCF Lyon.

 

bls

Par quoi faut-il commencer pour installer un studio à l’extérieur ?

Il faut définir le lieu où sera installé le studio, un endroit où l’on est visible. Ensuite il faut commander une ligne numérique, pour avoir un son comme si on était… dans le studio de la radio ! On prépare ça 3 semaines à l’avance pour avoir le temps de tester la ligne.

Qu’est-ce qu’on emmène comme matériel sur place ?

La console, les 6 micros avec les bonnettes RCF bien sûr ! On emmène aussi des enceintes pour que le public sur place puisse entendre l’émission ; ainsi qu’un ordinateur pour diffuser les sons qui habillent l’émission (le générique par exemple).

img_1519
Ensuite il faut brancher la ligne sur la console ?

Non, sur un codec (un téléphone numérique), qui envoie le son au studio dans nos locaux à Saint-Paul. Là-bas il y a un technicien qui réceptionne et qui gère la prise d’antenne et le décrochage.

 

Comment faire lorsqu’on diffuse une célébration ? On ne sait pas forcément combien de temps ça dure…

Il faut être attentif à la fin de la célébration, pour raccrocher au bon moment avec la suite du programme. On prévoit de la musique ou une émission à diffuser pour arriver jusqu’à la prochaine émission sur l’antenne nationale.

img_7948

 

 

Et tout ce matériel rentre dans la voiture RCF ?

Mais oui ! c’est un studio minimal mais on a tout ce qu’il faut. A tout ce matériel on ajoute du matériel de communication : le fond de scène avec le logo RCF et les kakémonos.

Les émissions sont souvent réalisées en public, est-ce une contrainte ?

Non, ça ne pose pas de problème. Les gens viennent voir à la fin de l’émission, ils posent des questions pour comprendre comment se fait la transmission au studio…

Comment se déroule le travail avec le journaliste qui présente l’émission ?

Il faut bien se coordonner avant : combien y-a-t-il d’invités ? quel est le déroulé de l’émission ? à quelle heure on termine ?

img_2922
Pour quelles émissions le travail est-il plus compliqué ?

Lorsqu’on retransmet une célébration. Il y a plus de matériel à apporter, on retransmet une célébration pour les auditeurs donc il faut des micros pour la chorale, la lecture, les musiciens et l’assemblée !

On a aussi une partie vidéo pour que le commentateur puisse voir la célébration et la commenter. Tout ça demande de l’installation plus de 3h à l’avance, on a des câbles à tirer par exemple !

Comment faire pour diffuser du « bon son » à l’antenne ?

Lors d’une célébration il faut que l’auditeur ait l’impression d’être là. Pour obtenir une belle image sonore il ne suffit pas de poser un micro au milieu des gens. Par exemple dans une chorale on prend soin de voir comment elle est composée pour installer le micro. On fait pareil s’il y a une procession, on installe plusieurs micros pour suivre le déplacement des gens, c’est par exemple le cas pour la procession à Pâques. Avant de diffuser chaque son je le pré-écoute, et je ne monte pas tous les micros en même temps… il faut être attentif au déroulé de l’émission.

Comment ça se passe quand l’émission se déroule dehors ?

C’est super quand il ne pleut pas. Parfois, quand il y a de la grêle et l’orage… on remballe tout !

Valérie-Anne Maître

Arrivée à RCF Lyon en 2013, Valérie-Anne Maitre a été journaliste les années précédentes dans plusieurs rédactions RCF dans sa Franche-Comté natale. En charge des informations locales, elle est aussi très branchée sur l’actualité numérique et les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle.

Facebook
Facebook
Abonnement courriel
Flux RSS