Laurent Wauquiez en tête, le FN devant le PS

Laurent Wauquiez, Christophe Boudot, Jean-Jack Queyranne. Voilà le tiercé – dans l’ordre- au soir du 1er tour de scrutin pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes.

Écoutez les réactions des candidats, propos recueillis par Julien Urgenti.

Laurent Wauquiez

Avec 31.73% des voix en Auvergne Rhône-Alpes, il est le grand gagnant du premier tour… Laurent Wauquiez affiche 7 points d’avance sur le président sortant, le socialiste Jean-Jack Queyranne. Une avance, qui à défaut de lui assurer la victoire au second tour, valide sa stratégie d’union de la droite et du centre.


Laurent Wauquiez  a déjà prévu de déposer sa liste pour le second tour lundi 7 décembre à 11heures en préfecture à Lyon.

 

Christophe Boudot

25.52% , c’est le score historique du Front National dans la région. Le FN qui vire même en tête dans 3 départements de Rhône-Alpes : l’Isère, la Drôme et l’Ain où le parti d’extrême droite dépasse les 30%. Christophe Boudot, leader du Front National dans la Région ne cachait pas sa satisfaction dimanche soir.


Le Front National n’a donc pas caché son intention d’engranger de nouvelles voix en vue du second tour, notamment celles des 70 000 électeurs du mouvement Debout La République.

 

Jean-Jack Queyranne

Jean-Jack Queyranne n’a rassemblé que 23.93% des électeurs au premier tour. Le candidat socialiste et président sortant est donc devancé par la liste d’union de la droite et la liste du Front National.  Pour autant Jean-Jack Queyranne est loin de s’avouer vaincu.

Jean-Jack Queyranne peut d’ores et déjà compter sur le soutien de Cécile Cukierman. Elle a annoncé dimanche soir sa volonté de former un front démocratique de gauche. Avec un peu plus de 5% des voix, la candidate du Parti Communiste et du Front de Gauche devrait fusionner avec la liste PS pour le second tour.

 

Jean-Charles Kohlhaas

Les sondages avaient vu juste pour le Rassemblement. Cette liste regroupant Europe Écologie Les Verts, le Parti de Gauche, le Front de Gauche et Nouvelle Donne a convaincu moins de 7% des électeurs dimanche en Auvergne-Rhône-Alpes. Un résultat qui ne permet par à cette liste de se maintenir au 2ème tour. Une véritable déception pour les écologistes.


Jean-Charles Kohlhaas et l’assemblée représentative de la liste Rassemblement discutent depuis dimanche soir pour définir une position claire pour le deuxième tour. L’alternative est simple : soit ils fusionnent avec la liste de Jean-Jack Queyranne, auquel cas il faut trouver rapidement un accord, soit ils décident de ne pas fusionner. Dans tous les cas, une annonce est attendue lundi.

 

Cécile Cuckierman

Derrière l’union de la droite, le Front national et le Parti Socialiste, suivent deux autres têtes de liste, celle de Jean Charles Kohlhaas dont font parti les Verts, et Cecile Cuckierman pour la liste communiste. Elle visait les 5% de suffrages exprimés au 1er tour, c’est chose faite, puisqu’elle récolte 5,39% des voix. Pour le second tour, elle prendra ses responsabilités et appelle à une fusion de la gauche.

 

Valérie-Anne Maître

Arrivée à RCF Lyon en 2013, Valérie-Anne Maitre a été journaliste les années précédentes dans plusieurs rédactions RCF dans sa Franche-Comté natale. En charge des informations locales, elle est aussi très branchée sur l’actualité numérique et les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle.