Grégory Cuilleron : “Je suis un bébé Rhône-Alpes Auvergne”

Toujours souriant et enthousiaste, Grégory Cuilleron ne rate jamais une occasion pour parler de sa ville, Lyon, et dire son amour de sa région. Lui qui s’est fait connaître lors d’une émission de télévision pour cuisiniers amateurs est désormais chef et animateur télé !

Un grand-père Bressan, une grand-mère du Puy-de-Dôme

Des activités qui auraient pu l’éloigner de Lyon, mais Grégory Cuilleron a “choisi la qualité de vie Lyonnaise” explique-t-il à Julien Urgenti, RCF Lyon. Grégory Cuilleron se définit lui-même comme un “bébé Rhône-Alpes Auvergne” revendiquant fièrement ses ascendances : un grand-père Bressan et une grand-mère originaire du Puy-de-Dôme.

 

Le cuisinier de son terroir

Passionné par la région comme par la cuisine, il énumère, sourire aux lèvres, toutes les qualités de la future grande région Auvergne Rhône-Alpes : les montagnes, les volcans d’Auvergne, la vallée du Rhône, “un climat fort sympathique”.

Des qualités qu’il retrouve aussi dans les assiettes avec les produits régionaux.On est le cuisinier de son terroir” précise-t-il avant de faire la promotion des fromages d’Auvergne et de la rigotte de Condrieu.

 

Un livre blanc sur l’accessibilité en région

Derrière le personnage médiatique, on découvre aussi le citoyen engagé. Depuis plusieurs années il assure les fonctions d’ambassadeur de l’AGEFHIP. Lui même porteur d’un handicap (agénésie de l’avant bras gauche) Grégory Cuilleron œuvre pour faciliter l’emploi des personnes handicapées.

Et alors que la future grande région va se bâtir au 1er janvier,  il appelle ainsi à la rédaction “d’un grand livre blanc de l’accessibilité pour qu’en Auvergne Rhône-Alpes on sache accueillir de partout et à qualité égale les personnes en situation de handicap”.

 

Écoutez l’interview de Grégory Cuilleron avec Julien Urgenti, RCF Lyon.

 

 

 

Valérie-Anne Maître

Arrivée à RCF Lyon en 2013, Valérie-Anne Maitre a été journaliste les années précédentes dans plusieurs rédactions RCF dans sa Franche-Comté natale. En charge des informations locales, elle est aussi très branchée sur l’actualité numérique et les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle.